Category

AUTOMOBILE

Renault Megane

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

S’affirmant définitivement en berline 5 portes, la nouvelle Renault Megane RS affiche un design un plus racé et imposant que l’ancienne génération, avec des ailes bombées à l’avant et à l’arrière, ainsi que des jantes de 19 pouces. Les feux et clignotants sont LED, à l’avant et à l’arrière, avec trois petits phares de stationnement sous les feux avant, bien caractéristiques de le Megane Pour le style uniquement, on trouvera des faux extracteurs d’air derrière les roues avant et arrière. Le pare choc arrière est entièrement peint, tandis que le pot d’échappement centralisé et muni de clapets actifs adaptés pour les différents modes de conduite et la régulation de la diffusion sonore, avec sur les côtés, des diffuseurs d’air, qui renchérit son look sportif.

L’intérieur :

À l’avant, les sièges baquets maintiennent le buste et les cuisses, idéals pour aller rouler sur circuit. Toute la sellerie est en cuir alcantara, cuir qu’on retrouve aussi sur le volant, qui offre une adhérence bienvenue pour les mains. Si les places arrière ne sont pas des plus spacieuses, vous trouverez cependant un grand coffre de 384 litres. Concernant le système embarqué, Renault Megane RS est munie d’un système star & stop et d’un écran tactile 9.3 pouces équipé d’un sélectionneur de modes, à savoir MYSENSE, SAVE, SPORT et RACE. Le mode MYSENSE permet de paramétrer l’ensemble des éléments, comme le son du moteur, l’agressivité des roues arrière, l’anti-patinage, l’éclairage intérieur, la climatisation ou le bruit de l’échappement. Le mode SAVE est configuré pour une conduite écologique, tandis que les modes SPORT et RACE permettent une conduite plus musclée.

Sous le capot :

Renaut Megane RS est dotée d’un moteur 1.8 litres à 4 cylindres, avec une puissance de 300ch et 420 Nm de couple, ceci associé à une boîte automatique EDC 6 vitesses. Sans oublier le turbocompresseur. Le véhicule bénéficie surtout d’un système 4 roues directrices, qui fournissent une efficacité parfaite pour les virages. Avec le mode SAVE, la consommation moyenne est de 7l/100km. Pour les sensations acoustiques, le conducteur appréciera le bon ronronnement du moteur, qui par ailleurs, pétarade bien sur les reprises

Un « plus » :

Par sa rareté, le système 4 roues directrices est un atout, il permet d’obtenir une bonne tenue de route et de bonnes sensations sur les parcours incurvés.

Prix : À partir de 38’600 frs

Subaru Forester e-BOXER Sport MY21

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

Alors qu’il atteint une hauteur de 1.60 mètres, sa basse ceinture de caisse tend à rapprocher le design de ce SUV de celui d’un véhicule urbain de type break. Subaru Forester Sport accueille la technologie LED sur les feux avant et arrière, ainsi que sur les feux antibrouillards. Outre sa nouvelle calandre de radiateur noire, les jantes de 18 pouces en alliage léger gris foncés s’harmonisent parfaitement avec le revêtement des feux antibrouillards. Disponible en cinq couleurs différentes (Cristal White Pearl, Ice Silver Metallic, Magnetite Gray Metallic, Crystal Black Silica et Dark Blue Pearl), on retrouvera dans cette version SPORT la couleur orange qui caractérise la gamme sport de Subaru sur les tabliers avant et arrière, ainsi que sur les longerons latéraux et les rails de toit.

L’intérieur :

Avec un intérieur spacieux, le Subaru Forester bénéficie d’une grande surface vitrée, à laquelle s’ajoute un toit-ouvrant. Les sièges sont chauffants à l’avant comme à l’arrière. La sellerie est en cuir marron, cuir que l’on retrouve également sur les portières. Des surpiqûres orange sur les sièges, les portes et autour du levier de vitesse viennent compléter la griffe orange déjà présente à l’extérieur. Subaru Forester Sport dispose également d’un immense coffre de 500 litres, qui grâce aux sièges arrière rabattables, peut s’agrandir jusqu’à plus de 1700 litres. Enfin, quelques innovations technologiques sont aussi les bienvenues, avec le système « EyeSight » d’aide à la conduite, le système de reconnaissance facial au démarrage, et le système X-MODE qui permet de réguler la motricité selon les conditions de terrain.

Sous le capot :

Équipé d’un moteur hybride, Subaru Forester combine un moteur thermique de 150ch et un moteur électrique de 17ch reliés à une boîte à vitesse automatique CVT à 8 rapports. Avec une transmission 4×4 et son système Symmetrical AWD, ce véhicule est parfaitement adapté à la conduite hors-route. Finalement, son moteur placé au centre et son bas niveau de caisse, apporte à Subaru Forester Sport un très bon équilibre et une excellente tenue de route. Sa consommation moyenne est d’environ 8 litres/100 km.

Un « plus » :

Un très bon système d’aide à la conduite, avec une caméra latérale et arrière, un assistant de maintien de trajectoire et d’alerte à la dérive, un avertisseur d’angle mort et de trafic transversal, ou encore un avertisseur de fatigue et d’attention.

Prix : À partir de 38’950 frs

Renault Clio E-TECH Hybrid

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

Sobre et dynamique, le design de la Clio Hybrid est identique à celui de la Clio de cinquième génération ; les batteries ont été placées afin de conserver la même compacité que celles en moteur essence. Clio E-TECH Hybrid se distingue toutefois par une jupe arrière spécifique et par des badges E-TECH sur le montant des portes centrales, ainsi que sur la porte de coffre.

L’intérieur :

Le «Smart Cockpit» de la Clio Hybrd propose un tableau de bord numérique de 7 pouces ainsi que le nouveau système multimédia Renault EASY LINK avec, au choix, l’écran 7 pouces horizontal ou le grand écran 9,3 pouces vertical avec la plus grande surface d’affichage de sa catégorie. Ce nouveau tableau de bord numérique bénéficie de fonctions spécifiquement dédiées à l’hybride, en indiquant notamment l’état de recharge de la batterie ou l’utilisation du moteur électrique. Son volume de coffre n’est pas amputé par les batteries et la banquette arrière reste rabattable comme dans les modèles précédents. Vous bénéficierez enfin du confort sonore apporté par l’activité ultra-silencieuse du moteur électrique.x…

Sous le capot :

La Clio E-TECH Hybrid est munie d’une motorisation hybride d’une puissance totale de 140 ch. Elle possède un freinage régénératif, qui combiné à la haute capacité d’auto-recharge de la batterie de 1,2 kWh (230V) et au rendement du système E-TECH, optimise la consommation : ce système lui permet de circuler en ville en mode tout électrique 80% du temps et d’obtenir des gains de consommation d’environ 40% sur la consommation essence. En cycle mixte, Clio E-TECH Hybrid consomme 4,3 litres/100 km et émet 96 grammes de CO2/km (valeurs WLTP). Enfin, en mode tout électrique, Clio Hybrid peut circuler jusqu’à 70 km/h.

Un « plus » :

Le système d’aide à la conduite de niveau 2, dont l’Assistant Autoroute et trafic

Prix : À partir de 24’200 frs

Honda Jazz Hybrid

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

Dans une silhouette élégante et épurée, Honda Jazz Hybrid se présente avec des formes à la fois douces et aérodynamiques. Et par sa nouvelle garde au sol, légèrement surélevé de 3cm, cette citadine acquiert maintenant un petit look SUV plus tendance. Les feux entièrement LED ont été repensés dans un design plus moderne à l’arrière. Sachez que vous ne trouverez pas de prise pour charger cette hybride en électricité, toute la recharge se fait en roulant. La version Crosstar propose une carrosserie bicolore, avec le noir sur le bas de caisse et la toiture.

L’intérieur :

Grâce au pare-brise panoramique, aux montants ultra-fins et aux essuie-glaces dissimulés, vous profitez d’un vaste champ de vision, qui laisse également la lumière pénétrer pleinement l’habitacle. Avec une place considérable à l’arrière, les sièges peuvent être configurés de différentes façons : ils se rabattent jusqu’au sol pour offrir un espace de chargement supplémentaire, mais peuvent aussi se soulever pour permettre d’utiliser toute la hauteur de la voiture. Au niveau de la technologie embarquée, vous trouverez un écran tactile 9 pouces compatible avec Android Auto et Apple CarPlay, permettant aussi de verrouiller ou déverrouiller la voiture à distance, et d’y envoyer votre destination vers le système de navigation. À relever encore l’assistant personnel à commande vocale, utile pour vérifier la météo, jouer votre musique préférée ou trouver le restaurant de votre choix…

Honda Jazz Hybrid
Honda Jazz Hybrid

Sous le capot :

Honda Jazz Hybrid est constitué d’un moteur essence 1.5 litres développant 97ch et de deux moteurs électriques délivrant un couple de 253 Nm avec une puissance de 109ch. L’importante part de l’électrique à la motorisation, reliée au système automatique d’ajustement de la consommation (jusqu’à 100 % électrique) vous fera gagner une grande économie de carburant. En effet, sa consommation moyenne est de seulement 4.6 litres/100. De surcroît, vous ne serez pas déçu de la conduite, qui allie efficacité, réactivité et fluidité

Un « plus » :

Basse consommation et plaisir de la conduite

Prix : À partir de 23’900 frs

Honda e-Advance

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

Cette petite citadine électrique affiche un design neo-retro qui ne peut laisser personne indifférent. Avec ses poignées camouflées et ses rétroviseurs remplacés par des cameras, ce véhicule 5 portes se montre tout à fait unique. Alors que les phares ronds et les gros bandeaux à l’avant et à l’arrière rappellent les premières générations de Honda Civic ou de Golf GTI, au centre du capot se trouve une trappe ouvrable pour la recharge électrique en toute simplicité. Les phares sont bien sûr full LED, avec les antibrouillards intégrés. Honda e Advance et disponible en 5 couleurs différentes (blanc, jaune, noir, bleu et gris métallisé). Les jantes font une taille de 17 pouces.

L’intérieur :

Vous serez également étonné par un design très particulier à l’intérieur, avec d’abord un panneau composé d’une série d’écrans qui s’étend sur toute la longueur. Les sièges avant sont confortables et chauffants, tout comme le volant. Sans levier de vitesse entre les sièges, il est aussi facile de se déplacer d’une place à l’autre. On trouvera encore au centre une prise 230V qui peut donner jusqu’à 1500W de puissance. Vous pourrez aussi jouir d’un très bon système audio et de la fonction « one pedal drive » pour conduire avec une seule pédale : un frein automatique s’enclenche lorsqu’on relâche la pédale, et qui permet de récupérer de l’énergie. Enfin à l’arrière, une fois les sièges rabattus, son petit coffre de 156 litres dégage un espace de 857 litres. Au niveau technologique, les  rétroviseurs latéraux et central fonctionnent par caméra, alors que vous pouvez gérer le véhicule à distance par smartphone : allumage, recharge, code de sécurité de verrouillage-déverrouillage, et d’autres fonctions encore. Cela sans compter son système de e-sécurité Honda SENSING qui offre une assistance à la conduite à la pointe.

Sous le capot :

Situé à l’arrière, le moteur de Honda e Advance délivre une puissance surprenante de 154ch avec 315 Nm de couple. La prise de recharge offre deux entrées : la première autorise un flux de 6.6kW pour une recharge complète de 6 heures, alors que la seconde, de 100 kW, permet une recharge de 80% des batteries en seulement 30 minutes. La batterie possède une capacité de 35.5kW et une autonomie moyenne de 170 km. La maniabilité du véhicule est également louable, avec notamment son rayon de braquage de seulement 4.30 mètres. La conduite de ce bijou technologique combine dynamisme et confort.

Un « plus » :

La multiplicité des innovations et fonctions technologiques est en première ligne, vous découvrirez notamment une Playstation 5 intégrée…

Prix : A partir de CHF 39’900.-

JAGUAR F-Type

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

La nouvelle Jaguar F-TYPE apparaît, plus belle que jamais, et porte à son plus haut point l’ADN Jaguar. Cette pure sportive biplace offre un parfait équilibre entre la performance et l’agrément de conduite avec un design encore plus musclé et plus affirmé. Les feux à pixel LED, ultra-minces, avec la discrète signature en J des feux de jour et les clignotants à défilement, se fondent parfaitement à l’aspect “métal liquide” du capot enveloppant.

L’intérieur :

L’habitacle additionne au traditionnel fini fait-main de riches matériaux contemporains comme le cuir Windsor et la finition Noble Chrome satinée. On relève la présence des monogrammes estampés sur les sièges et les contre-portes, ainsi que la silhouette du Jaguar bondissant sur les appuie-têtes. Le tableau de bord configurable HD TFT de 12,3 pouces offre le choix entre différents affichages, y compris la carte de navigation, mais comme il convient sur une vraie sportive, il affiche par défaut le large compte-tours central. Le système d’infotainment Touch Pro, incluant Apple CarPlay et Android Auto fait partie de la finition de base avec fonctionnalité “software-over-the-air”. Celle-ci permet les mises à jour ultérieures du véhicule à la demande du client sans repasser par la concession. En outre, deux remarquables chaînes audio Meridian offrent un son encore amélioré.

Sous le capot :

Presser le bouton Start amène la voiture à la vie, avec sa flamboyante signature sonore, plus déterminée que jamais. Tous les moteurs – 4-cylindres turbo de 300ch, V8 de 450ch et de 575ch – disposent de systèmes d’échappement actifs qui peuvent être activés ou coupés, en série ou en option. Les clients qui choisissent l’un des V8, 450 ou 575ch, bénéficient de la nouvelle fonctionnalité Quiet Start, qui permet un son plus discret et subtil, les by-pass électriques du silencieux arrière demeurant fermés jusqu’à ce qu’ils s’ouvrent automatiquement sous une forte pression de l’accélérateur. La transmission Quickshift a été soigneusement ajustée pour des passages de rapport encore plus rapides et plus nets.

Un « plus » :

La nouvelle version, dotée d’un V8 suralimenté de 450ch a été développée pour offrir un niveau de performance exploitable et gratifiant – son couple maximal de 580 Nm étant disponible dès 2500 tours. Elle est disponible au choix avec quatre roues motrices ou – pour les puristes – en propulsion. Dans les deux cas, elle accélère de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes et atteint la vitesse maximale de 285 km/h.

Prix : À partir de 73’500 CHF

Mazda2 modèle 2020

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

Les designers ont veillé à ce que la nouvelle Mazda2 dégage une réelle impression de largeur, de stabilité et d’élégance en simplifiant et en éliminant certains éléments. Ils l’ont dotée de surfaces empreintes à la fois de sobriété et de richesse, et mis l’accent sur l’horizontalité de ses lignes de manière à faire ressortir son assise large et son centre de gravité bas. Tout en conservant des dimensions résolument compactes, la nouvelle Mazda2 se distingue par ses boucliers avant et arrière, sa calandre, ses projecteurs et ses blocs-feux arrière entièrement redessinés qui révèlent des formes subtilement ciselées et sculptées.

L’intérieur :

Les combinaisons de coloris éprouvées et l’excellente finition intérieure de l’actuelle Mazda2 ont encore été optimisées par l’ajout de trois nouvelles ambiances intérieures distinctives et personnalisées. Elles incluent notamment un nouvel habillage cuir pour les sièges, les garnissages de porte et de tableau de bord, les protège-genoux et les ouïes de ventilation visant à rehausser la qualité visuelle et tactile haut de gamme du nouvel habitacle. Une nouvelle approche de la régulation des sons pénétrant dans l’habitacle garantit à tous les occupants une plus grande qualité de silence leur permettant de converser entre eux tout naturellement. L’aide au freinage intelligent en mode urbain (SCBS avancé) intègre désormais la détection des piétons de nuit sur toutes les finitions. A noter aussi que la voiture dispose d’un système de maintien de trajectoire (LAS), de reconnaissance des panneaux de signalisation (TSR) et d’une caméra 360° avec aide au stationnement avant disponibles selon niveau de finition.

Sous le capot :

La Mazda2 est disponible avec deux versions du moteur 1.5L Skyactiv-G :  la 90 ch BVM6 avec technologie de micro-hybridation MHEV (Mild Hybrid Electric Vehicle) et la version 90ch BVA6. Le bloc de 90 ch développe sa pleine puissance à 6000 tr/min pour un couple maximum de 148 Nm à 4000 tr/min. Il accélère de 0 à 100 km/h en 9,8 secondes et atteint une vitesse maximale de 183 km/h. Ses niveaux de consommation et d’émissions de CO2 en cycle mixte s’établissent respectivement à 4,1 l/100 km et à 94 g/km. Associé à une boîte automatique à six rapports, le bloc de 90 ch fait jeu égal avec la version MHEV en termes de puissance et de couple, accélère de 0 à 100 km/h en 12 secondes et garantit une vitesse maximale de 177 km/h. Sa consommation en cycle mixte s’établit à 5,2 l/100 km et son niveau d’émissions de CO2 à 118 g/km.

Un « plus » :

La nouvelle Mazda2 dispose de rétroviseurs intérieurs photochromatiques. Cet équipement facilite la concentration du conducteur en conduite de nuit. Lorsque le rétroviseur intérieur photochromatique détecte dans le sillage de votre véhicule des projecteurs dont l’intensité lumineuse est supérieure à un niveau prédéfini, sa réflectivité est automatiquement modifiée afin de réduire l’éblouissement perçu par le conducteur.

Prix : À partir de 19’800.- CHF

Toyota Yaris IV

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

« Condensée et Agile », toujours prête à bouger et à s’amuser : tel est le concept stylistique de la nouvelle Toyota Yaris. Ses dimensions « condensées » la démarquent sur un segment où, en matière de gabarit, chaque nouveau modèle surenchérit généralement sur le précédent. La Yaris IV prend le contrepied en raccourcissant sa longueur hors tout de 5 mm, mais en allongeant l’empattement de 50 mm. Résultat : une voiture agile et maniable en ville, facile à garer, mais qui préserve l’habitabilité et offre un réel confort intérieur. La nouvelle Yaris introduit les principes de la nouvelle architecture globale TNGA (Toyota New Global Architecture) sur le segment des compactes. Ce faisant, le modèle inaugure à la fois la plateforme GA-B et le système hybride trois cylindres TNGA de 4e génération.

L’intérieur :

Application du principe minimaliste « Less is more », le design intérieur crée à l’avant un espace ouvert et spacieux. Il fait appel à des matériaux de qualité, notamment un feutre innovant pour les contre-portes et, nouveauté sur la Yaris, une planche de bord moussée qui réchauffe l’ambiance. Le poste de conduite s’articule autour du concept « les mains sur le volant, les yeux sur la route ». Les informations sont présentées au conducteur de façon claire et directe à partir de trois sources interconnectées : l’écran central Toyota Touch, l’affichage multifonction du tableau de bord et l’affichage tête haute couleur. Celui-ci se fait plus grand (10”) afin d’aider le conducteur à se concentrer sur la conduite. La Yaris IV s’enrichit d’autres équipements pratiques et high-tech, dont un chargeur sans fil suffisamment grand pour accueillir la dernière génération de smartphones, un système audio JBL® ou encore un éclairage d’ambiance spécial.

Sous le capot :

L’avancée reconnue de Toyota en matière de technologie hybride se fonde sur plus de vingt ans d‘expérience. Le groupe essence est le nouveau trois cylindres 1.5 Dynamic Force à cycle Atkinson et distribution variable. Comme chez ses homologues 2.0 et 2.5 litres à quatre cylindres, des mesures spécifiques ont diminué les frottements internes, les pertes mécaniques et optimisé la combustion. En fait, sa vitesse de combustion est la plus rapide au monde, ce qui permet d‘obtenir un couple élevé à bas régime doublé d’un excellent rendement énergétique. Ce moteur profite aussi d‘un module d‘équilibrage, facteur de réduction des bruits et vibrations. Bilan : un rendement thermique de 40 %, supérieur à celui d‘un moteur diesel classique, d’où une baisse de plus de 20 % de la consommation de carburant et des émissions de CO2 de la Yaris. Parallèlement, le rendement du système gagne 15 % et l’assouplissement de la puissance procure une sensation de confiance et de naturel.

Un « plus » :

En permettant d’abaisser et de reculer (de 60 mm comparativement à la Yaris III) le siège conducteur, la plateforme GA-B réduit la hauteur du centre de gravité. Elle offre aussi une position de conduite plus ergonomique et plus modulable. Le volant a été rapproché du conducteur et son inclinaison est de 6°.

Prix : À partir de 22’290.- CHF

Subaru Impreza e-Boxer

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

L’Impreza e-BOXER a été légèrement repensée par rapport aux autres modèles de la gamme Impreza. L’avant, redessiné grâce à sa nouvelle calandre et son nouveau pare-chocs donne un aspect plus racé à la voiture. La ligne nette allant de la calandre aux phares et le nouveau design des feux arrière, auxquels furent intégrés des éléments foncés afin de souligner la forme en C des optiques, ont pour but faire paraître la voiture plus basse et plus large.

L’intérieur :

La nouvelle Subaru se veut plus sûre que jamais, notamment grâce à de nouvelles technologie de sécurité, comme le système EyeSight Driver Assist, la détection des véhicules arrière, le freinage automatique inversé ou encore le moniteur de vue avant. La protection contre les chocs est aussi en net progrès, avec une efficacité d’absorption d’énergie améliorée de plus de 40%. L’habitacle affiche une qualité en hausse et un écran placé moins bas pour une meilleure ergonomie. Avec un empattement agrandi de 3 cm (2,67 m), l’espace à l’arrière est des plus généreux tandis que le coffre annonce 340 dm³.

Sous le capot :

L’Impreza e-BOXER bénéficie d’un nouveau groupe motopropulseur hybride, combinant un moteur électrique aux deux technologies spécifiques de la marque : le moteur BOXER d’une part et la technologie Symetrical All Wheel Drive (S-AWD) d’autre part. La Subaru Impreza e-BOXER améliore ainsi ses performances de consommation, particulièrement en trafic urbain. En fonction du mode de conduite, la consommation peut être réduite de 10% par rapport au modèle précédent. Le système SUBARU e-BOXER gère automatiquement le régime du moteur 2.0 litres à injection directe de 150ch et celui du moteur électrique de 17ch en fonction des sollicitations. Le moteur électrique du système hybride est intégré dans la boîte de transmission Lineartronic. La batterie est centrée à l’arrière. Cette configuration conserve la remarquable stabilité et le centre de gravité surbaissé obtenus grâce au moteur SUBARU BOXER et à la traction intégrale symétrique.

Un « plus » :

Le rappel d’occupation de la banquette arrière (Rear Seat Reminder) rappellera au conducteur de jeter un coup d’œil aux sièges arrière en quittant son véhicule, afin de ne pas oublier son enfant ou son animal à l’intérieur.

Prix : À partir de 34’150.- CHF

Land Rover Defender

By | AUTOMOBILE | No Comments

L’extérieur :

La silhouette unique du nouveau Defender est une interprétation moderne de celle du modèle original. Le véhicule dispose d’un design à la fois musclé, racé et sophistiqué, tout simplement incomparable. Ses proportions parfaites sont au service de la fonctionnalité et de la polyvalence. Les seuils hauts, les porte-à-faux courts ainsi que la roue de secours extérieure du nouveau Defender facilitent la conquête de tous les terrains. Le nouveau Defender est le tout premier Land Rover proposé avec un film de protection satin qui protège et met parfaitement en valeur les matériaux du design extérieur.

L’intérieur :

L’architecture intérieure du Defender, modulaire et constructiviste, souligne sa nature hautement polyvalente. Un caractère qui s’exprime notamment par sa traverse en magnésium laquée, apparente et essentielle pour la rigidité de la carrosserie. Les commandes principales, y compris l’écran tactile central, sont intégrées à l’armature en magnésium, ce qui permet de laisser une place pour le siège central avant (en option) et facilite les mouvements dans l’habitacle. L’innovant siège avant central permet à trois personnes de s’asseoir à l’avant du véhicule. Dessiné et conçu comme un siège occasionnel, cet ajout pratique permet au Defender 110 de proposer cinq, six ou 5+2 places, tandis que le Defender 90, à empattement plus court, peut asseoir six occupants sans être plus long qu’une berline familiale compacte.

Sous le capot :

Le Defender arrive pour la première fois en tant qu’hybride rechargeable Plug-in hybrid. Le nouveau P400e de Defender est l’incarnation de cette philosophie, avec un système hybride rechargeable de pointe qui rendant la gamme encore plus attrayante. Le Defender P400e est propulsé par un moteur à essence quatre cylindres de 2,0 litres et un moteur électrique de 105 kW (143 cv). Ensemble, le système génère une puissance de 297 kW (404 PS) et un couple maximal de 640 Nm – avec des émissions de CO2 combinées de seulement 74-88 g/km et une consommation de carburant combinée de 3,3 litres aux 100 kilomètres. Le Defender hybride rechargeable PHEV peut être conduit de manière purement électrique et donc sans émissions de gaz d’échappement sur une distance de 52-53 kilomètres.

Un « plus » :

De série sur tous les modèles avec le nouveau diesel six cylindres en ligne, le Defender est la première gamme Land Rover à être équipée du nouveau système de transmission intégrale intelligente All-Wheel Drive intelligent.

Prix : À partir de 60’400.- CHF